De cape et de larmes de Nina Berberova

Publié le par Angie

Nina Berberova : De Cape Et De Larmes - LivrePrésentation de l'éditeur,

 

" La jeunesse, ce sont les fleurs, l'amour, la beauté. Ce matin rose de la vie, Sacha ne l'a pas connu. Petite fille anguleuse, devenue trop rapidement une femme sans âge, elle quitte la Russie exsangue pour une existence crépusculaire à Paris.

 

Au fond de son coeur, toutefois, brillant comme une étoile, le souvenir d'Ariane. L'enchaînement des malheurs l'a conduite au loin, près de Samoïlov, homme de théâtre, hasardeux. Qu'est-elle devenue, sa soeur, vive comme l'oiseau, comme le vent ? Perdue dans la tourmente ?

 

1920-1942. Existence sans passion, sans vie... Sacha retrouve Samoïlov, échappé du goulag. Lui revient alors ce poème composé par lui, La cape trouée. Vêture de roi Lear, courant à travers la tempête, symbole de partage et d'amour. Promesse d'espoir ? "

 

Ma petite pensée,

 

Ce cours roman nous dépeint une société terne et triste. Quelle soit russe ou française, elle accable cette population pauvre et lui rend l'existence bien difficile. C'est dans ce contexte  que la petite Sacha découvre une vie pas vraiment rose. Cette vie défile, froide et insipide en particulier lorsque sa grande soeur décide de suivre cet artiste, Samoïlov. Après son départ, la soeur de son père les invite à la rejoindre en France, dans un Paris pas vraiment différent de Saint-Pétersbourg. Et son existence n'en sera pas vraiment changé...

 

J'ai trouvé ce livre affreusement terne et sans vie tout comme Sacha! Je ne remets pas en cause le style de l'auteur mais plutôt cette histoire qui n'accroche pas vraiment. Je l'ai lu sans la lire. Les pages ont défilé mais les sentiments ou autres sensations n'étaient pas là. Je ne veux pas décourager qui que ce soit car j'ai lu d'autres avis positifs mais en ce qui me concerne, j'ai refermé le livre comme je l'ai ouvert.

 

Quoi qu'il en soit, il s'agit avant toute chose de ma 1ère expérience en littérature russe et de mon 1er billet dans le cadre du challenge de Pimpi, Une année en Russie

 

En tout cas, cela n'a pas découragé pour découvrir d'autres oeuvres qui sauront, alors, peut-être me convaincre...

 

19567114

Publié dans Challenges

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article