Derniers films

Publié le par Angie

Là aussi un peu de laisser-aller c'est installé. Non que je n'allais plus au cinéma mais beaucoup moins et, surtout, je ne publiais plus aucun article à ce sujet! Donc pour revenir tranquillement, je vais vous parler des deux dernières avant-premières à laquelles j'ai eu le plaisir d'assister. 

 

Je n'en parlerais pas plus car cela date maintenant, mais j'avais eu le plaisir de voir Les petits mouchoirs de Guillaume Canet et avais tout simplement adoré. Pour couronner le tout, Guillaume avait pris le temps de papoter avec le public accompagné de Gilles Lelouche et Joel Dupuch. Tout simplement extra!!

 

Sinon pour revenir à des choses un peu plus récentes, j'ai fait l'avant-première de Mon pote et de De vrais mensonges. Deux comédies françaises, l'une basée sur l'amitié entre 2 hommes et l'autre sur une histoire d'amour peu classique.

 

Avant toute chose, resituons leur histoire respective...

 

Synopsis : Victor est le patron d'un magazine automobile. Un jour, il va parler de son travail dans une prison. Il y rencontre un ancien braqueur, Bruno, fan de son magazine, qui lui demande de l'embaucher. Victor accepte. Une amitié naît entre les deux hommes…

 

Pour la bande annonce, c'est par ici .

 

Pour ce qui est de Mon Pote, de Marc Esposito avec Edouard Baer et Benoît Magimel, entre autres, ce fut une véritable bouffée d'oxygen!! On ressort de la salle en se sentant bien et limite heureux!! En effet, cette comédie est légère et raffraichissante, on oublie l'espace d'un instant tous les petits tracas de la vie. L'histoire est gentille et les acteurs bien dans leur personnage. Alors quoi demander de plus. Par ailleurs, le scénario est tiré de la propre histoire du réalisateur. D'ailleurs à ce sujet, on se demandait si tous les points de l'histoire étaient vrais... Mais cette question qui taraudait beaucoup de monde, je pense, n'a pas été posé au réalisateur qui été présent tout comme Edouard Baer. Tous deux étaient soit dit en passant très sympathiques et abordables. Ils sont venus échanger pendant un certain temps après la séance et nous avons même eu le droit à une séance de dédicaces et photos. Pour finir, je dirai que des films comme cela de temps en temps ne fait vraiment pas de mal!!

 

 

Synopsis : Un beau matin de printemps, Emilie reçoit une lettre d’amour, belle, inspirée mais anonyme. Elle la jette d’abord à la poubelle, avant d’y voir le moyen de sauver sa mère, isolée et triste depuis le départ de son mari. Sans trop réfléchir, elle la lui adresse aussitôt. Mais Émilie ne sait pas encore que c’est Jean, son employé timide, qui en est l’auteur. Elle n’imagine surtout pas que son geste les projettera dans une suite de quiproquos et de malentendus qui vont vite tous les dépasser…

 

Pour la bande annonce, c'est par ici

 

De vrais mensonges de Pierre Salvadori est ma dernière avant-première en date avec la présence, s'il vous plait, de Pierre Salvadori, Audrey Tautou, Nathalie Baye et Sami Bouajila. Mais malgré tout ce beau monde, pour ce film, mon avis est plus mitigé. On pourrait relever l'histoire d'amour originale ou la très belle lettre écrite par l'amoureux transit mais ceci ne suffit pas à faire de ce film, un film passionnant loin de là malheureusement. Le scénario reste plat tout comme l'interprétation des acteurs. On peut pas dire qu'ils se soient investis dans leur rôle, en particulier la charmante Audrey. Tout cela est bien dommage puisque connaissant le talent des acteurs, on s'attendait à beaucoup mieux. Cette comédie romantique se déguste mais on y reviendra pas... Autre déception, l'équipe du film a effectué un bref passage avant le film donc pas vraiment le temps de parler avec eux et encore moins du film sans en dévoiler de trop! Par contre, il faut avouer qu'ils étaient vraiment sympathiques et avec beaucoup d'humour surtout Audrey Tautou!

 

Pour conclure sur ce chapitre, Mon pote est à voir d'urgence et De vrais mensonges, si rien de mieux se présente... Je vous souhaite tout de même une très bonne séances.

 

 

 

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article