Invictus

Publié le par Angie

Etant désormais abonné dans les cinémas Pathé, je peux me permettre d'aller au ciné autant de fois qu'il me plaît et découvrir beaucoup de films très intéressants dont celui-ci, Invictus ...

Je connaissais dans les grandes lignes ce qu'avait fait Nelson Mandela pour son pays, l'Afrique du Sud, mais pas cette partie de l'histoire...

Petit résumé made in Allociné,

En 1994, l'élection de Nelson Mandela consacre la fin de l'Apartheid, mais l'Afrique du Sud reste une nation profondément divisée sur le plan racial et économique. Pour unifier le pays et donner à chaque citoyen un motif de fierté, Mandela mise sur le sport, et fait cause commune avec le capitaine de la modeste équipe de rugby sud-africaine. Leur pari : se présenter au Championnat du Monde 1995...

Ce que j'en pense,

Clint Eastwwood a encore une fois frappé fort avec ce biopic sur l'Illustre Nelson Mandela. Il retrace un petit bout des grandes choses qu'a pu effectué Mr. Mandela pour l'Afrique du Sud suite à son élection en 1994. Nelson Mandela a eut la merveilleuse idée de rassembler une nation autour d'une équipe, les Springboks, équipe nationale des Suds Af!
C'est cela que le réalisateur a voulu mettre en scène d'après le scénario de Morgan Freeman. Il l'a fait de façon limpide et tout en retenue. Tout comme Freeman et Matt Damon.
En effet, MG nous dévoile un Mandela plus vrai que nature, sa proximité avec le grand homme lui a permit de s'imprégner complètement de la personne, sa façon de parler, de se comporter, il est presque son double...
Pour ce qui de Damon, je ne connais pas le joueur mais je le trouve plutôt bon en capitaine d'une équipe de Rugby. En parlant Rugby, j'ai adoré voir les matchs, retrouver l'esprit, à part quelques petites imperfections, le tout est d'un réalisme époustouflants!!
J'ai vraiment aimé découvrir ce petit bout de l'histoire de Mandela et voir l'homme qu'il était vraiment!

Je conseille vivement ce film que l'on soit amateurs de rugby ou pas!

Mais pour terminer, je souhaitais partager le poème qui a permit à Mandela de tenir en prison, que j'ai trouvé dans le feuillet Paris Match consacré au film.

"Le poème fut pour Mandela un soutien et une source d'inspiration durant sa longue captivité"

"Invictus,

Dans les ténèbres qui m'enserrent
Noires comme un puits où l'on se noie
Je rends grâce aux dieux, quels qu'ils soient
Pour mon âme invincible et fière.

Dans de cruelles circonstances
je n'ai ni gémi ni pleuré
Meurtri par cette existence
Je suis debout, bien que blessé.

En ce lieu de colère et de pleurs
Se profile l'ombre de la Mort
Je ne sais pas ce que me réserve le sort
Mais je suis, et je resterais sans peur.

Aussi étroit soit le chemin
Nombreux, les châtiments infâmes
Je suis le maître de mon destin
Je suis le capitaine de mon âme."


William Ernest Henley (1843-1903)

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

american heroe 23/01/2010 16:40


magnifique poésie et film que j'ai beaucoup aimé ! mais j'attends avec encore un peu + d'impatience " hereafter" qui est le prochain film en cours de tournage, par eastwood./


Angie 23/01/2010 18:49


oui le poème est magnifique! Estwood confirme son talent avec ce dernier film!! par contre j'ai une grossse lacune, je n'ai pas vu Gran Torino, mais je compte bien rectifier celà!!


folfaerie 16/01/2010 10:15


Merci de nous faire découvrir ce poème ! Etant fan de Clint Estawood, il me tarde de voir ce film...


Angie 16/01/2010 11:08


Je l'avais découvert avant le film, je l'avais déjà trouvé très beau mais suite au film, il prennait un tout autre sens et je me devais de le faire découvrir à ceux qui ne le connaissait pas!! un
peu comme toi qui nous fait décrouvrir de très belles poésies!!