Un coeur invaincu

Publié le par Angie

nullRésumé de l'éditeur :

L'enlèvement et le sauvage assassinat du journaliste Daniel Pearl, pendant l'hiver 2002 au Pakistan, ont soulevé une vague d'indignation à travers le monde. Son épouse, Mariane, qui l'accompagnait et qui a participé aux premières semaines de l'enquête, livre ici son témoignage sur cette tragique affaire. Digne d'un roman d'espionnage, voici le récit d'un engrenage invraisemblable. Avec une émotion palpable, elle raconte le fonctionnement paranoïaque des groupuscules islamistes, la collaboration de certaines franges du pouvoir, mais aussi le courage des enquêteurs, malgré les pressions qu'ils ont parfois subies, et l'habileté déployée au cours d'une investigation policière de haute précision.Aujourd'hui encore, l'affaire Daniel Pearl n'est pas terminée : pourtant, elle a déjà habité, bouleversé et parfois ruiné la vie de nombreux acteurs de ce drame international.

Il y a maintenant presque 2 ans que j'ai lu Un coeur Invaincu de Mariane Pearl. J'avoue que le souvenir de ce livre n'est plus très clair. Cependant, je me souviens du témoignage d'une femme, enceinte au moments des faits, ne donnant pas dans le larmoyant. Tentant, malgré ce qui lui arrivait de garder la tête haute et l'espoir de revoir son mari vivant!
En effet, Marianne Pearl relate la tragédie à laquelle elle fût confrontée, l'enlèvement et l'exécution de son mari, Daniel Pearl, journaliste, par des extremistes du Pakistan. 
Je ne m'étendrais pas sur le sujet politique puisque je ne métrise aucunement toutes les facettes de cet
affrontement international. Je ne juge que la forme du livre et non le fonds donc pour ce qui est du récit, je peux dire qu'il a été écrit simplement même si j'avais trouvé quelques longueurs qui rendait parfois le récit difficile à suivre mais qui s'avère légitime vu la difficulté de l'enquête! Un récit digne et tout en retenu...
Voici les seules choses que je peux dire! Mais la chose qui était certaine, était, que suite à la lecture du livre, je souhaitais voir le film qui s'en était inspiré...

Alors en ce qui concerne le film de
Michael Winterbottom, la

null

 manière de filmer, façon documentaire, contribue au réalisme et permet de se plonger dans l'histoire. Les flash-back sont finement insérés dans le cours de l'enquête. La prestation des acteurs est excellente! Angelina Jolie fait preuve d'un naturel et d'une retenue exceptionnelle pour une actrice habituée à l'action pure! Elle est tout simplement magnifique et convaincante. Le larmoyant a été mis de côté et heureusement sinon le film n'aurait pas respecté l'état d'esprit de Mariane Pearl. Par ailleurs, le fait de suggérer ce que montre la vidéo évite au film de donner dans le malsain et de rester digne. Cependant, on se perd avec tous les noms différents et certaines scènes rapides! Je n'arrivais plus à savoir qui était qui, à part pour certains noms que j'avais déjà entendu ou retenu du témoignage. Bien sûr je retrouve la même longueur ressentie avec le livre mais toujours pour montrer le dur labeur des enquêteurs!! Extrêment bien illustré par les images de cette fourmillière qu'est Karachi... Comment retrouver des hommes et encore moins un homme...
Pour finir, il faut retenir que les personnes n'ayant pas lu le livre pourraient ne pas comprendre pourquoi Angelina Jolie sourit ou ne pleure pas tout le temps car comme je l'ai précédemment écrit, c'est ainsi que Mariane Pearl s'est décrite. Je tenais à préciser ce point puisque j'ai lu des critiques soulevant ce point!! Ce film est à voir pour connaître ou en apprendre plus sur l'histoire de cette femme (si livre non lu) car le film n'a aucune prétention politique, c'est le drame humain qui est mis en avant! 
http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18733831&cfilm=114730.html 

Publié dans Livre - Film

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article